Voir la carte interactive

Eglise Notre Dame de l'Assomption


Eglise et barque La Savoie
le clocher de l'église
église - intérieur
  • Eglise et barque La Savoie
  • le clocher de l'église
  • église - intérieur
rue du Lac
74500Évian-les-Bains

Bâtie dans la seconde partie du XIIIè siècle, sous le règne du comte Pierre II de Savoie, l'église d'Evian appartient au premier art gothique savoyard.


L'édifice a subi d'importants remaniements à la fin du XIVè ou au début du XVè siècle, suivis par plusieurs campagnes de restauration entre les XVIIè et XXè siècles. La plus importante date de 1926, la nef est alors allongée de deux travées vers l'ouest. C'est à cette date que fut réalisé l'actuel portail à fronton triangulaire de style romano-byzantin.
Le clocher ajouré de baies en plein cintre était surmonté d'une haute flèche de pierre qui fut remplacée en 1823 par le lanternon actuel.
La chapelle du Rosaire, bâtie à la fin du XIV ou au début du XVè siècle, abrite l'un des trésors de l'édifice : un bas-relief de la Vierge à l'Enfant en bois polychrome et doré de la fin du XVè siècle. Le tableau de Notre Dame de Grâce fut offert par Louise de Savoie, fille d'Amédée IX aux clarisses d'Orbe en 1493.
La nef Est a 6 travées voutées d'ogives, bordées de collatéraux étroits. On remarque au sommet des colonnes fasciculées des chapiteaux à crochets et motifs végéteaux sobrement taillés dans la pierre de molasse.
Le choeur, situé au niveau inférieur du clocher, est éclairé par une large baie à triplet et rosaces qui fut percée vers la fin du XIVè siècle dans le mur du chevet.
A l'intérieur de l'édifice, le sondage et la restauration des fresques qui ornent le choeur et la chapelle du Rosaire ont permis de distinguer onze enduits superposés, correspondants à autant de phases de décoration de l'édifice entre les XIVè et XIXè siècles.
Les stalles en noyer qui habillent le choeur sont un chef d'oeuvre de style néo-gothique flamboyant datées du milieu du XVè siècle ; elles furent reconstruites dans la première moitié du XIXè siècle (sans doute par Casimir Vicario). Elles appartiennent à la série des treize stalles gothiques "savoisiennes" qui, d'Aoste à Saint Claude, ont comme thème iconographique la concordance des apôtres et des prophètes.
Depuis 2007, un chemin de croix, peint par Pierre Christin, est exposé dans l'allée centrale. Bien que très contemporains, les tableaux de forme circulaire, s'intègrent fort bien dans l'édifice.


Plus d'informations

Ouverture

Toute l'année : ouvert tous les jours.

Environnement
  • En ville

équipement & confort

Service
  • Visites groupes guidées
  • Visites individuelles libres